Quatre ans que nous en rêvions ! Quatre ans que chaque année nous repoussions cette aventure !! Notre installation agricole, une sécheresse, l’arrivée de notre fille… Que de belles raisons mais toujours ce rêve dans notre petit coin de têtes de bergers nomades !

Notre rêve ? Partir avec notre troupeau de Rabou, le village où Nicolas a grandit, pour arriver chez nous, sur la plateau de Melve dans les Monges.

Fin octobre, nous sommes donc partis quatre jours avec famille et amis sur les routes des Hautes Alpes et des Alpes de Haute Provence.

Les falaises de Céüse

Au programme, descente du pic de Charance, traversée du plateau de Sigoyer au pied de la montagne de Céüse puis descente sur La Saulce, lieu stratégique pour traverser la route Napoléon, l’A51, la Durance et son canal!

Passage du troupeau derrière la parapet de la Napoléon

Ensuite remontée au dessus de Curbans pour passer le col de Blaux pour arriver au Caire puis longer le sasse pour arriver à La Motte du Caire. Dernière montée finale pour rejoindre notre plateau et la ferme!

Merci à notre famille, à nos amis. Merci aux riverains par leurs sourires, à nos suiveurs de quelques minutes ou plus, merci aux coureurs, aux VTTistes, aux automobilistes pour leurs patiences et surtout merci aux paysans qui nous permis de nourrir et faire dormir nos bêtes tout le long de la transhumance! Sans cette entraide agricole, nous n’aurions pu transhumer…